Age des premières et des dernières règles

Les premières règles surviennent le plus souvent vers l’âge de 11 à 14 ans. C’est généralement un an après les autres changements liés à la puberté, comme le développement mammaire et la croissance des poils pubiens qu’elles apparaissent. I faut donc préparer la cup menstruelle de son enfant dès que ces signes apparaissent.

Age des premières règles

Les facteurs génétiques et les influences sociales, ainsi que l’ethnicité, la taille et le poids d’une fille, peuvent influencer la survenue des premières règles. Les filles ayant un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé ont tendance à avoir des règles plus tôt que celles qui ont un indice d’IMC plus faible. De même, les filles qui sont très actives physiquement ont tendance à avoir ses premières règles plus tard. Mais de nos jours, les règles apparaissent beaucoup plus tôt qu’auparavant. Cela est dû à plusieurs facteurs, notamment l’amélioration du régime alimentaire, l’amélioration des soins de santé et l’augmentation des substances apparentées aux œstrogènes sur le marché. Par ailleurs, des études récentes ont démontré que les premières règles surviennent plus tôt chez les filles sujettes à des stress émotionnels, et chez celles qui consomment des apports élevés en protéines animales, comme le lait de vache. Si les règles ne surviennent pas encore à l’âge de 16 ans, il est nécessaire de consulter un médecin. Il faut également soutenir les jeunes filles lors de ses premières règles en l’aidant à trouver la protection périodique la plus adaptée, cup menstruelle, serviette ou tampon.

La ménopause

C’est généralement à partir de 45 ans que les premiers signes de la ménopause surviennent. Cela se manifeste par la modification du cycle menstruel et notamment par l’irrégularité des règles. Les menstruations peuvent devenir plus légères ou plus abondantes. Par ailleurs, l’équilibre entre l’œstrogène et la progestérone comment également à se rompre. Les ovulations ne sont plus normales ce qui entrainent le déficit de la production de progestérone. Cet excès de la production d’œstrogène par rapport à la progestérone peut entrainer le gonflement des seins ou de l’abdomen. Les règles peuvent également être trop rapprochées ou trop espacées. Chez certaines femmes, les premiers signes de la ménopause peuvent uniquement se traduire des bouffées de chaleur ou une irritabilité inhabituelle. Pour mieux vivre ces premiers signes, il est nécessaire d’utiliser un mode de protection périodique adapté tel qu’une cup menstruelle. Cela permet de se sentir mieux de son corps.