Une assistance dans la gestion de sa vie de couple

À tout moment un couple peu traversé des moments difficiles à gérer. Des petites crises peuvent très vite se transformer en des querelles quotidiennes qui brisent la routine et la stabilité d’un couple. Ces difficultés accompagnées des tracas de tous les jours, les pressions au travail, les problèmes d’argent, et autres altercations sociales favorisent la rupture de beaucoup couple. Pour ceux qui veulent encore donner une chance à leur vie à deux, des services de thérapie de couple sont proposés par des psychologues professionnels qui accompagnent les couples en difficultés à traverser leur mauvaise passe. Si c’est votre cas, sachez qu’il y a quelques informations que vous devez assimiler avant de commencer votre thérapie.

Point fondamental à reconnaitre avant la thérapie

Il est essentiel que le couple en difficultés reconnaisse qu’il a des problèmes des problèmes avant de commencer à suivre une thérapie. Ce qui signifie que chacun des partenaires accepte la difficulté présente dans le couple et accepte d’en parler à un tiers pour que la thérapie puisse marcher. Il arrive souvent que seul un des partenaires ressente un malaise dans la relation, ce qui rend difficile la communication dans le couple. Si c’est le cas, il sera difficile pour cette personne de convaincre son partenaire de la nécessité de suivre une thérapie de couple, de même, l’autre conjoint peut trouver la thérapie inutile et pourrait aggraver la situation délicate du couple.

Essayer de résoudre une souffrance commune

La thérapie de couple a pour finalité de résoudre les difficultés rencontrées par deux personnes partageant une relation amoureuse, pour que la thérapie puisse faire son effet, les deux personnes, vivant une relation problématique, doivent reconnaitre ensemble que leur couple souffre de la situation présente et qu’à eux deux seuls ils ne peuvent la surmonter. Durant les séances chez un psy pour couple, la communication brisée par les disputes fréquentes doit être rétablie. Ce n’est que lorsque les deux partenaires ressentent la même souffrance dans le couple, qu’ils pourront réussir à communiquer et à trouver les meilleures solutions pour essayer de remonter la pente.

S’ouvrir et communiquer pour trouver la clé

Lors des séances chez le thérapeute, chacun des partenaires doit pouvoir réussir à parler de ces problèmes avec l’autre. Dans certains cas, il se peut que le psy consulte un à un les partenaires pour les mettre à l’aise et réussir à délier leur langue. Si une seule personne arrive à se confier, il y aura une impasse, l’analyse ne pourra pas être complète et la thérapie risquerait d’échouer. C’est en communicant avec son partenaire que l’on arrive à faire comprendre ses points de vue, et que l’on peut essayer de trouver une solution adéquate pour rétablir la sérénité dans chaque esprit. Mais attention, communiquer ne veut pas seulement dire parler, il faut aussi apprendre à écouter et à respecter les avis de son partenaire. La thérapie de couple diffère bien de la thérapie en solo, les deux personnes doivent trouver un terrain d’entente pour pouvoir espérer pérenniser une relation.

Les possibles débouchés d’une thérapie de couple

En allant pour la première fois chez le thérapeute pour couple, les partenaires viennent dans l’espoir de sauver leur relation, et beaucoup y parviennent avec de la bonne volonté. Absence de communication et désaccord fréquent sont souvent les motifs avancés par les couples qui tentent une thérapie, il se peut, parfois, que l’initiative d’entamer une thérapie arrive bien tard et il devient impossible de recoller les morceaux d’une relation déjà brisée par une situation qui a trop longtemps perduré. Pour ce genre de situation, la thérapie se présente plus comme un moyen plus paisible pour traverser une rupture inévitable.