Colocation : avantages et inconvénients

Colocation : avantages et inconvénients

Devenue très tendance, la colocation permet de diminuer les frais liés au logement. Elle permet également de bénéficier d’un appartement ou d’une maison confortable.

Les avantages d’une colocation par le site alliance-habitat.com

Les colocataires ont le choix de signer deux types de bail avec le propriétaire. L’un est le bail par colocataire, soit un contrat individuel de location, l’autre est un bail établi au nom de tous les colocataires, soit un contrat unique de location. Les colocataires bénéficient des mêmes droits et sont obligés d’assurer le paiement du loyer et des différentes charges locatives.

Le premier avantage de la colocation est de pouvoir faire des économies. Ainsi, louer un appartement en colocation fait diminuer autant le prix du logement et les frais généraux comme l’électricité, l’eau et l’abonnement Internet.

La colocation permet aussi de tisser des liens entre les colocataires, pour générer une solidarité et faire épanouir une vie sociale plus importante. La rencontre et le fait de vivre avec de nouvelles personnes étendent agréablement le cercle relationnel.

Comme évoqué par le site alliance-habitat.com, la colocation fait bénéficier d’espace en plus. Le locataire jouit ainsi d’un espace de vie plus spacieux et plus agréable, voire pouvoir disposer d’une terrasse ou d’un jardin.

Les inconvénients à ne pas négliger de la colocation

Toute chose a son inconvénient, la colocation n’échappe pas à la règle, à commencer par le devoir de supporter les autres. En effet, la vie à plusieurs n’est pas toujours évidente et peut même devenir pesante. Les cas les plus fréquemment rencontrés sont l’obligation de supporter les manies de certains, des entrées ou des sorties tardives, du manque d’organisation et de rangement, du manque d’hygiène, de la présence d’amis envahissants. Il y va de soi que les colocataires courent le risque de manquer d’intimité.

En colocation, personne ne pourra échapper à sa part de travail. Autrement, les corvées ménagères se partagent et si un des locataires venait à ne pas faire sa part, c’est toute la vie de la communauté qui se retrouve impactée.

Bref, avec ses lots de d’aspects positifs et négatifs, la colocation est quand même un bon plan de logement. Le mieux à faire serait de « dénicher » de bons colocataires, qui ne feront pas mener la vie dure aux autres. Des conseils en la matière sont visibles sur le site alliance-habitat.com.