coaching de dirigeant

Les compétences du coach de dirigeant en entreprise.

En France, lorsqu’on parle de compétences des coachs, on fait souvent référence aux longues listes des compétences centrales rédigées par des associations de coachs comme l’EMCC, l’ICF, le Syndicat Professionnel des métiers du coaching, etc. À défaut de diplôme juridiquement reconnu pour se déclarer coach, un individu peut s’accorder cette posture simplement parce qu’il s’autorise à se dire coach et qu’il pratique le métier depuis un bon bout de temps. Comment donc apprécier la qualité d’un coach de dirigeant d’entreprise ? Retrouvez en une seule page les informations principales là-dessus.

Les compétences concernant le coach et le processus de coaching.

Les compétences du coach concernent la connaissance de soi, le management et la maitrise de soi ainsi que le développement de soi. Un coach dirigeant apprend chaque jour à accéder aux pensées et aux ressentis de son client et doit être conscient de la manière dont cela affectent les comportements de ce dernier. En tant que coach dirigeant vous devez acquérir une perception réaliste de vos forces, limitations et besoins de développement. Montrez en permanence votre engagement à apprendre et à vous développer. Croyez en vous, en vos propres valeurs et capacités car c’est comme cela que vous pourrez accompagner efficacement votre client. Etre un coach dirigeant implique la capacité de mettre en œuvre des comportements contribuant à la réussite d’un projet, d’une carrière et d’une organisation.

Il est très important de se rappeler que contrairement à la thérapie, le coaching dirigeant n’a pas pour vocation de réparer une souffrance psychologique personnelle de l’individu mais plutôt d’intégrer une personne dans une fonction ou un métier. Le coaching en entreprise permet au client d’établir l’équilibre dont il a besoin afin de gagner en motivation et en performance. Le processus de coaching ne s’intéresse pas au passé du client mais aux objectifs à atteindre dans le futur ainsi que les ressources pour parvenir à accéder à ces objectifs.

Les compétences du coach qui font toute la différence.

Pour pouvoir réussir, un coach de dirigeant doit savoir apporter une importante valeur ajoutée à son client. Rappelez-vous que vous êtes avant tout dans le monde des affaires et non dans celui de la thérapie ou du bien-être. Vos clients vont apprécier votre collaboration (ou non) en fonction du retour sur investissement. Une valeur ajoutée en est un, elle peut être considérée comme 5 à 10 fois la valeur de vos tarifs.

Le coach d’entreprise qui réussit c’est celui qui est le plus souvent issu du milieu des affaires ou au moins connaît le monde de l’entreprise. Les compétences entrepreneuriales et en gestion d’entreprises sont indispensables. Il a une vision à long terme des stratégies relationnelles afin d’anticiper les besoins des clients.