Les démarches à suivre pour vendre son logement entre particulier

Les démarches à suivre pour vendre son logement entre particulier

Beaucoup de propriétaires préfèrent actuellement vendre leurs logements sans passer par une agence immobilière. Certes, les raisons peuvent être nombreuses, mais le plus fréquent est que la commission prélevée par ces professionnels coûtent chère. Pour vous aider à bien vendre votre maison, voici les démarches à suivre.

Définir le prix de vente maison entre particulier

Un prix trop élevé va faire fuir les acheteurs potentiels, et un prix trop bas va éveiller le soupçon des clients. Ainsi, n’hésitez pas à vous informer sur le cours de la transaction actuelle. De même, mettez-vous à la place du client et simulez : quel est le prix que vous serez prêt à payer pour cette maison ?

Par ailleurs, vous pourrez également consulter les offres en ligne et comparer les prix par mètre carré proposés par les vendeurs dans votre région. Cela vous donnera une petite idée de sa valeur actuelle. Néanmoins, prenez en compte l’état de votre bien et son ancienneté, car cela aura des impacts sur le prix de vente maison entre particulier.

Publier des annonces régulièrement !

D’une part, rédigez une annonce attrayante, avec un beau visuel. Le mieux serait d’ajouter des photos, afin de limiter les visites inutiles. Attention ! Elle doit contenir les informations essentielles : la superficie, le nombre des pièces, la présence d’une cour, d’un balcon, d’une terrasse ou d’un jardin… En tout cas, faites en sorte de n’omettre aucun détail qui pourrait susciter l’intérêt des acquéreurs.

D’autre part, publiez vos annonces dans les sites gratuits pour minimiser les dépenses pour commencer. Toutefois, vous pourrez aussi les poster dans les réseaux sociaux ! Tous les moyens sont permis lors d’une vente maison entre particulier à condition d’être légaux aux yeux de la loi. Et surtout, actualisez vos annonces. En outre, n’oubliez pas de mettre une pancarte sur la fenêtre pour que les passants puissent apercevoir qu’elle est à vendre.

Faire les diagnostics indispensables

Lors d’une vente maison entre particulier, certains diagnostics immobiliers sont imposés par la loi, sous peine d’une annulation de vente ou de baisse du prix de la transaction. Ainsi, les indispensables sont :

  • L’amiante
  • Le plomb
  • Le gaz
  • Les termites
  • La loi Carrez
  • Le diagnostic performance énergétique
  • L’électricité
  • L’état de risques naturels et technologiques

Attention ! La durée de validité est différente donc munissez-vous d’un dossier à jour !

Préparer la maison pour les visites

C’est important pour chaque vente maison entre particulier. Or, cela ne signifie pas cacher les défauts. Non ! L’essentiel serait de bien présenter l’habitat, qu’il soit propre et impec afin de convaincre les acheteurs. Cependant, vous jouez également un rôle prépondérant pour la conclusion de la vente. Donc, soyez aimable et attentionné ! Ayez le sens de la persuasion et le tour et joué !