Escapade aux États-Unis : une virée au parc national de Yosemite

À l’est de la Californie, perchée dans les montagnes de la Sierra Nevada, le parc national de Yosemite est un des plus beaux trésors naturels américains. Couvrant plus de 3000 km², c’est aussi l’un des plus grands parcs nationaux des États-Unis. Le tout constitue les principales raisons de sa popularité. En effet, chaque année, cet écrin de verdure accueille des millions de visiteurs de tous les 4 coins du monde. Vous voulez être le prochain témoin de cette merveille naturelle à couper le souffle ? Voici un petit avant-goût de ce qui vous attend au parc.

Quelles sont les attractions majeures pour une aventure inégalée aux USA ?

Le parc national de Yosemite est une concentration importante de joyaux naturels. Cependant, le plus incontournable pour rendre inoubliable votre voyage aux États-Unis est sans conteste Yosemite Valley. Il s’agit d’une magnifique vallée où vous pourrez admirer le Half Dome. C’est un gigantesque promontoire de granite de plus de 1400 m, et dont le sommet est accessible. En effet, le dôme granitique dispose d’un passage pour grimper. Une fois là-haut, accordez-vous un moment pour contempler la beauté du parc.

Outre le Half Dome, Yosemite Valley est aussi une belle occasion de découvrir de nombreuses chutes d’eau. Déjà à l’entrée, vous rencontrerez Bridalveil Fall qui est une cascade vraiment intéressante. Une fois à l’intérieur, vous trouverez les fameuses Yosemite Falls. Culminant à plus de 700 m de haut, elles font partie des cataractes les plus hautes de la terre. À la sortie de Yosemite Valley, d’autres encore vous attendent. On peut citer entre autres Wapama Falls. Celles-ci sont les plus puissantes du parc.

Quelles espèces vivantes peut-on y observer ?

Il faut préciser que le parc national de Yosemite est une zone totalement protégée. Ce qui en fait un véritable sanctuaire animal. Une grande variété de faunes cohabite dans le parc. On y recenserait 250 espèces de vertébrés, dont 80 des mammifères et 135 des oiseaux. Les plus dominants sont cependant l’ours noir, le lynx et le cerf à queue noire. Vous pouvez donc en croiser partout dans le site. Il est même possible d’en apercevoir à une distance un peu éloignée du parc.

En ce qui concerne la flore, elle est également riche et variée. La partie ouest du parc dévoile par exemple des végétations mixtes de conifères. Vous pourrez y voir entre autres du cèdre à encens, du sapin blanc, du pin tordu, etc. Sinon, les autres parties sont couvertes par les forêts de la Sierra Nevada. Celles-ci étant dominées par le séquoia géant.

Le parc national de Yosemite comprend également une myriade de prairies humides où une grande variété de fleurs se prolifèrent. Parmi celles-ci, on compte l’azalée, l’iris sauvage, le lilas, etc.