Quels sont les intérêts pour pratiquer l’élagage d’arbre ?

L’élagage professionnel est pratiqué par des élagueurs bien formés dans ce domaine. Les types d’élagage varient suivant les espèces d’arbres et selon les résultats recherchés pour que l’élagage soit efficace. Les façons de tailler les arbres sont toutes différentes et doivent être faites pendant les saisons optimales pour ne pas gâcher les efficacités de l’élagage. L’élagage pendant la saison du grand froid ne doit pas être pratiqué sauf pour les élagages de raisons de sécuritaires. Nous allons développer quelques types d’élagage, les saisons propices à sa pratique,  les résultats espérés.

Élagage pour réduire le volume et la hauteur de l’arbre

Pour réduire le volume d’un arbre pour que ses branches ne causent de gênes à son entourage. L’élagueur professionnel à l’exemple de l’entreprise d’élagage d’arbre 91 coupe toutes les branches au niveau où elles ont 15 cm de diamètre, mais sur chaque branche coupée, une petite branche sur le côté est laissée. Ces petites branches laissées vont favoriser la cicatrisation de l’arbre et vont porter les bourgeons qui se réveilleront au printemps. L’élagage de ce type est pratiqué pendant la saison des chutes des feuilles de l’arbre au début de l’automne et cela évite le grand froid.  Le volume et la hauteur de l’arbre sont réduits par cette pratique, mais sa structure n’est pas modifiée, l’arbre peut passer plus de lumière et devenu moins encombrant, le vent aurait moins d’emprise sur l’arbre. Ce type d’élagage convient aux : noyer, bouleaux et érables…

Ce type d’élagage consiste à raccourcir les branches de l’arbre d’une longueur variable de 10 cm à 100 cm depuis les charpentières. Ces branches vont porter les bourgeons. L’élagage réduit la hauteur de l’arbre et prolonge sa durée de vie. L’élagage est pratiqué pendant la saison de repos végétatif en évitant le grand froid. Ce type d’élagage convient aux saules et peupliers.

Dans ce type d’élagage, la totalité des branches et les charpentières sont coupées, seul le tronc de l’arbre reste. Au printemps les bourgeons se réveilleront sur les croisements du tronc avec les charpentières. La réduction de l’arbre est notable. Ce type d’élagage ne doit pas être pratiqué sur des vieux arbres, car cela peut leur être fatal. Ce type d’élagage est pratiqué pour garder seulement le tronc de l’arbre en vue d’une vente antérieure. La saison pour pratiquer l’élagage est en automne dès la chute de feuilles. Ce type d’élagage convient aux : frênes, tilleuls, platanes … Mais surtout pas aux conifères.

Élagage pour conserver l’arbre:

Ce type d’élagage consiste à tailler régulièrement les branches au niveau des renflements appelés tête de chat. Sur ces renflements que les bourgeons se réveilleront au printemps. Les branches doivent être taillées toujours à ces endroits à chaque élagage. Cette pratique permet de conserver le volume de l’arbre, elle doit être faite toutes les 2 à cinq ans. L’arbre n’encombrera pas ses alentours. La saison propice pour l’élagage de ce type c’est pendant le repos végétatif. L’élagage de ce type régénère l’arbre, il convient aux tilleuls, marronniers, etc..

L’élagage consiste à débarrasser l’arbre de ses branches entremêlées pour avoir une bonne densité des feuilles. Ces branches ne doivent pas avoir de grands diamètres. L’élagage pratiqué ainsi fait prolonger la vie de l’arbre. La pratique de cet élagage est possible toute l’année sauf pendant les grands froids. L’arbre taillé ainsi serait plus majestueux, ce type d’élagage convient à tous les types d’arbres.

Ce type d’élagage consiste à couper les branches mortes d’un arbre, les branches rabougries et des branches présentant des fissures. L’élagage dans ce cas redonne une bonne santé à l’arbre. Cette pratique diminue les risques de chutes de branches et embellit l’arbre. L’élagage peut être pratiqué toute l’année et sur tous les types d’arbres.