Digital

L’entrepreneuriat dans le monde digital, Laurent Acezat

De nos jours, la création de l’emploi est un moteur qui favorise le développement économique d’un pays. L’entrepreneuriat est un des moyens les plus utilisés, c’est une méthode qui consiste à se créer un emploi pour soi et par ses propres moyens. Laurent Acezat, propriétaire de plusieurs start-ups en France, a débuté sa carrière en tant qu’entrepreneur.

Laurent Acezat : un parcours scolaire dans le Business et les IT

Attiré depuis toujours par la nouvelle technologie et le business, Laurent Acezat se démarque depuis son jeune âge. Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique, il a continué ses études supérieures en Business et Management. Il est passé par quelques grandes écoles notamment en France où il a obtenu son diplôme de Master, en Ecosse où il a reçu son Bachelor en Business et Management. Il s’est entièrement consacré à l’approfondissement du monde des affaires pour devenir un Entrepreneur qualifié.

Par ailleurs, il a également fait des études dans une école pour les IT en Ecosse. Suite à ses efforts, il a obtenu un DUT GEA. Son début de carrière de professionnel était dédié à la découverte de tous les métiers de la digitale dans le capital de la France. Il s’est spécialement concentré sur le domaine du Search Engine Optimisation. Après avoir obtenu ses diplômes, il se consacrait désormais tout son temps au développement de sa carrière.

Laurent Acezat : investisseur des start-ups innovantes

A peine d’une vingtaine d’années, Laurent Acezat était déjà dans le monde du travail. Il a acquis ses premières expériences en plongeant dans les métiers de la digitale. Plus tard, il vola de ses propres ailes en optant pour l’entrepreneuriat et continuait ses études en même temps. En 2014, il a pu mettre en service sa propre boîte qui proposait des services dans l’optimisation du tunnel de conversion. Cette boîte offrait également une formation aux E-commerçants pour le choix d’un business model rentable et pour améliorer les performances. En retour, ces derniers lui versaient une certaine compensation financière. Ensuite, il utilisait ensuite ses compétences en Business pour créer d’autres start-ups plus performantes. Billings, création ou achat de trafic sur le web mais également gestion de service après-vente, telles sont les activités qu’il propose grâce à ses expertises durant ces années de service. Il élargissait ses horizons partout en France, en Angleterre et dans quelques pays du monde. Durant ses sept années d’expériences professionnelles, plusieurs sites de E-commerces sont opérationnels grâce à son expertise. il s’est retiré du domaine de l’opérationnel pour devenir investisseur dans les jeunes start-ups en France et aux Royaume-Unis.

Pour en apprendre plus, cliquez ici.