safari Tanzanie

De belles aventures en perspective en Tanzanie

La majorité des touristes qui effectuent un voyage en Afrique, notamment en Tanzanie, choisissent d’entreprendre un safari. Plusieurs réserves de renom abritant une faune abondante et variée sont à découvrir dans cette contrée.

Le parc national du Serengeti, une adresse incontournable pour les passionnés de safari

Si vous avez l’intention d’entreprendre un safari Tanzanie, vous avez la possibilité de vous rendre au parc national du Serengeti. Ce dernier constitue un des lieux de prédilection du territoire pour observer toutes sortes d’animaux. Pour profiter d’une bonne condition météo lors d’une expédition dans ce site, vous pouvez effectuer votre safari entre les mois de janvier et de février. Par ailleurs, c’est dans l’aire protégée du Serengeti que vous aurez plus de chance de croiser les Big five. Il s’agit des espèces les plus célèbres de la savane qui ne sont autres que les lions, les léopards, les buffles, les éléphants et les rhinocéros. Mis à part ces mammifères, vous croiserez des spécimens tels que les bubales, les lycaons, les gazelles de Grant, les impalas, les topis, les girafes, etc.

La migration des gnous et des zèbres, un spectacle à ne surtout pas manquer

Tous les ans, des milliers de bourlingueurs adeptes d’aventures choisissent de passer un séjour en Tanzanie dans l’unique but d’assister à la migration des gnous. Au cours de leur grand voyage à travers la savane, ces mammifères sont rejoints par des troupeaux de zèbres, qui eux aussi, sont à la recherche de pâturages et de points d’eau. Voir cette horde d’animaux se déplacer dans la brousse africaine est un spectacle naturel unique en son genre. Il faut savoir que les gnous et les zèbres effectuent généralement leur traversée entre les mois de décembre et de mars. Ces mammifères se dirigent vers le parc national du Serengeti entre ces périodes. Cette réserve leur offre toutes les ressources alimentaires, dont ils ont besoin. De plus, les plaines immenses de cette aire protégée constituent un endroit idéal pour donner naissance aux futures progénitures. Dans la majorité des cas, les femelles gnous mettent bas entre la moitié du mois de janvier et de mars.

Un safari dans les airs, un autre moyen d’observer les animaux

La plupart du temps, les moyens de locomotion utilisés par les aventuriers lorsqu’ils font leur safari sont le 4×4 et le cheval. À part ces derniers, il y a également la montgolfière qui commence à séduire de nombreux touristes. D’ailleurs, ce type d’aéronef est proposé par des agences de voyage. La particularité de la montgolfière est qu’elle n’émet pas de bruit et les animaux ne s’aperçoivent pas de sa présence. De plus, la vue depuis les hauteurs est tout simplement exceptionnelle et si vous prenez des photos, elles seront hors du commun. À titre d’information, les enfants en bas âge ne sont pas autorisés à monter dans une montgolfière par souci de sécurité.