parle du Montessori

Les nouvelles méthodes d’éducation tendance

Plus que jamais, l’éducation des petits est d’une importance capitale. Ce sont tout de même l’avenir du pays et du monde. Leur inculquer les bonnes valeurs dès leur jeune âge est primordial. Ainsi, quelques méthodes d’éducation ont vu le jour ces dernières années.

Tous savoir sur la méthode Montessorie

Parmi les techniques d’éducation qui sont tendances actuellement, bebe-zoe.fr parle du « Montessori ». Aussi les collèges privés que les services de garde d’enfant optent pour ce genre d’approche.
Simple et pratique, Montessorie est une technique qui vise au développement intellectuel des enfants sur la base de jeux de construction. En fonction de l’âge des petits, les accessoires et les démarches à utiliser changent. Pour les moins de 3 ans par exemple, les articles servent à augmenter leur capacité physique et visuelle. Pour les plus de 3 ans, il faudra commencer à créer quelques structures. Au-delà de 6 ans, les enfants apprennent à être un peu plus indépendants.
À travers des jeux et des activités ludiques, Montessorie inculque certaines valeurs aux petites têtes blondes. On parle notamment du respect des règles, de la sociabilité et de l’importance de prendre de l’indépendance. Outre les développements personnels, la méthode Montessorie peut aussi aider dans le suivi scolaire des enfants.
Néanmoins, afin de mettre en pratique cette technique, il faudra disposer des matériels nécessaires. On parle entre autres de la planche Montessoie, des divers bâtonnets de toutes les couleurs et de différents équipements de bureau pour les plus grands.

Le concept de « récrélangue »

Pour ceux qui sont en âge d’apprendre les langues étrangères, il est aussi possible de faire usage du concept de « réclélangue ». Certaines entreprises de babysitting utilisent désormais ce genre de technique afin de faciliter l’apprentissage de l’anglais au petit.
Dans la société actuelle, se passer de l’anglais n’est plus une possibilité. Et malheureusement, quelques heures de cours par semaine ne suffisent pas pour cerner les spécificités et les règles de prononciation de ce langage devenue universelles en quelques années.
« S’amuser tout en apprenant » : c’est ainsi que l’on peut résumer « réclélangue ». C’est à travers des animations en tous genres que les baby-sitters apprennent aux membres du groupe les bases de l’anglais.
Aucun risque sur la santé des petits n’est à prévoir. Selon les pédopsychiatres, le cerveau des enfants est de véritables éponges à information. Il est plus facile de leur apprendre des choses dès leur jeune âge. Et les convaincre de suivre les cours ne sera pas difficile dans la mesure où les leçons seront données par des professionnels complètement bilingues et à travers des divertissements.
Les parents peuvent également trouver des avantages à faire usage du concept de « récrélangue ». Et pour cause, ce genre de prestation prend en charge n’importe quel enfant à n’importe quelle heure de la journée. De quoi faciliter l’organisation des emplois de chacun en cette rentrée.