Les objectifs de la conduite économique

Les objectifs de la conduite économique

Une chose est sûre, aujourd’hui, tous les yeux sont braqués sur l’écologie. Il y a quelques années a eu lieu une prise de conscience des risques écologiques et des risques liés à l’environnement. On pense bien-sûr à la pollution de l’air, des eaux et à un amoncellement des déchets de plus en plus important. Les répercussions directes sur notre quotidien sont nombreuses : mauvaise qualité de l’air, développement de maladies et d’allergies… D’autres répercussions, moins visibles aux yeux de citoyens lambdas, ont lieu : réchauffement climatique, fonte des glaces, augmentation du niveau de la mer… Entrainant avec elles des effets irréversibles, comme la disparition de certaines espèces. On a souvent l’impression qu’à notre échelle, on est dans l’incapacité de lutter. Pourtant, on se trompe ! Les actions sont d’abord individuelles avant d’être collectives. Zoom sur l’éco-conduite et les nombreux avantages qu’elle possède.

 

Des trajets plus sûrs

 

Qu’est ce que l’éco-conduite ? C’est tout simplement certaines techniques à mettre en oeuvre quand vous êtes au volant de votre voiture qui vont vous permettre d’économiser du carburant et de moins polluer.

 

Les éco-conducteurs cherchent à anticiper sur la route. Pour cela, ils conduisent moins vite, évitent les accélérations et décélérations brutales. Evidemment, en conduisant de cette manière, ils limitent aussi considérablement les risques d’accident ! Selon certaines études, la conduite économique permettrait de réduire de 20% à 40% le nombre d’accidents sur la route. En effet, les accidents ont souvent lieu à cause d’erreurs humaines, d’une perte d’attention sur la route. En roulant moins vite, on est plus à même d’anticiper les dangers et le comportement des autres automobilistes. Ce sera aussi bien plus agréable pour les passagers de votre véhicule ! Des formations en éco-conduite sont dispensées par certains organismes, comme APS Prévention.

 

Limiter les coûts liés au carburant

 

En conséquence d’une baisse de vitesse sur la route, votre véhicule utilisera aussi beaucoup moins de carburant. Cette économie de carburant est d’ailleurs souvent le premier argument utilisé par les automobilistes qui se mettent à la conduite économique. On évalue au minimum à 10% les économies réalisées !

 

Au-delà de la simple baisse de vitesse, d’autres techniques existent, comme le passage rapide des vitesses.

 

Une conduite écologique

 

Troisième point et pas des moindres, l’éco-conduite limite les émissions de CO2 produites par votre véhicule ! Cette conduite permet donc de conduire en toute sécurité et dans le respect du code de la route, d’avoir une conduite plus agréable, de limiter ses dépenses en carburant et de rouler en pensant à la planète.