Prendre des photos culinaires quand on est amateur : conseils et astuces

Prendre des photos culinaires quand on est amateur : conseils et astuces

À Paris, de plus en plus d’amateurs dévoilent au grand jour leurs talents cachés de photographes et d’autres sont encore à la traine. Mais pas besoin d’être un professionnel pour ce genre de chose. Il suffit seulement de suivre quelques conseils. Les voici.

Raconter une belle histoire

Tous les plats ont tous des histoires à dévoiler et à partager. Le photographe culinaire Paris doit alors faire en sorte de la transmettre à travers l’image qu’il va prendre. Le but sera alors d’inviter les gourmets à faire un voyage dans le temps en les faisant fantasmer devant une magnifique photo.

Mettre en valeur les plats

Le cadre, la lumière et le décor sont les règles d’or d’un beau cliché et ainsi de la mise en valeur du plat. Mais quelques retouches s’imposent également pour égayer l’œil. Gardez bien en tête que la créativité est la première qualité que doit avoir un photographe culinaire Paris. Ajoutez alors de la couleur à votre image, mais pas n’importe quelle. Utilisez des herbes, des fruits, etc.

Alliez vin et mets

À Paris, c’est devenu une coutume de marier les plats avec du vin. Attention cependant aux fautes d’accord. Même si vous n’êtes pas œnologue ni un professionnel photographe culinaire Paris, il convient toujours de renseigner sur le vin qui va avec le plat. Si la prise de photo se fait dans un restaurant, vous pourrez bien évidemment mettre un verre de vin avec la bouteille devant le plat. Petit conseil : faite un gros plan sur l’étiquette de la bouteille pour que les gens sachent quel type de vin il est question.

Éveillez les papilles endormies

Une photo culinaire bien prise fait toujours craquer. Le but n’étant pas uniquement de faire voyager l’œil, mais d’éveiller tous les sens. Une fois l’œil envoûté, les papilles ne tarderont pas à l’être. Alors, pour donner l’envie, on mise sur trois détails : la lumière du jour, les focales et la présentation du plat. Déjà, il faudra choisir un cadre approprié dans le restaurant, de préférence près de la fenêtre. Aussi, on ne risque pas de louper la lumière du jour. N’hésitez pas non plus à utiliser un filtre pour obtenir une lumière douce. La présentation du plat ne doit pas non plus être négligée. Ainsi, gardez à l’esprit qu’un photographe culinaire Paris est avant tout un passionné de la cuisine. Il doit être alors créatif pour donner un peu d’ambiance sur les photos.