Crédit

Rachat de crédit et regroupement de crédit : Savoir faire la différence

Bien que le rachat de crédit soit souvent confondu avec le regroupement de crédit, et qu’en apparence ces deux termes semblent similaires, il faut toutefois faire une distinction entre les deux. Lorsque le but premier vise à redonner une certaine capacité d’emprunt pour que le particulier puisse à nouveau investir, on parle alors de regroupement de crédit. Par contre, si l’objectif convoité est de réduire les mensualités, on fait plutôt référence au rachat de crédit.

Définition

Le rachat de crédit se veut une solution financière consistant à regrouper plusieurs crédits en un seul prêt. Avantageux à plusieurs niveaux, le nouveau prêt accordé, sous forme de rachat de crédit, permettra de rembourser tous les crédits antérieurs par une unique mensualité, laquelle sera considérablement réduite. En outre, le prêt sera amortissable sur une plus longue durée, et, dans la plupart des cas, il bénéficiera d’un taux d’intérêt moins élevé. Le rachat de crédit constitue donc une excellente solution au surendettement et une alternative à la faillite. De plus, il facilite la gestion du budget, accroit le pouvoir d’achat et contribue à diminuer le taux d’endettement.

Types de rachat de crédit

Le rachat de crédit peut prendre plusieurs formes, mais les plus populaires sont le rachat de crédit immobilier et le rachat de crédit à la consommation. Ce dernier regroupe les prêts personnels et familiaux, les crédits revolving, les crédits auto, les crédits travaux, les crédits dans les magasins, etc. Le rachat de crédit immobilier quant à lui permet de rassembler divers crédits immobiliers en plus de ceux à la consommation. Lorsque le rachat ne porte que sur des crédits immobiliers, on parle alors de renégociation de prêts. Seuls sont exclus du rachat de crédit les prêts à taux très bas ou taux à zéro, les prêts d’honneur étudiants et les prêts 1% employeurs.

À qui s’adresse-t-il ?

Le rachat de crédit s’adresse tant aux particuliers, qu’aux propriétaires et aux locataires. Peuvent aussi en bénéficier les salariés, les retraités, les commerçants, les professions libérales et les artisans.

Avantages et inconvénients

Les avantages du rachat de crédit sont nombreux, et le tout premier réside dans le rééquilibre de son budget. Il permet également d’augmenter son pouvoir d’achat, d’améliorer son profil auprès des banques, de réduire son taux d’endettement et d’éviter la faillite. Or, le rachat de crédit comporte aussi l’inconvénient d’échanger une dette contre une autre, à plus long terme certes, mais il n’efface en rien les dettes contractées antérieurement.